Pottier P 190

Jean-Marc Laurent sur la construction du P 190

P 190 Castor, le Fennec en bois !

En 1985, Jean Scherer débute la construction d’un P 180. Menuisier-ébéniste de formation, l’homme ne se fait pas vraiment plaisir à travailler la tôle d’aluminium, trop « froide » à son goût. Il demande alors à Jean Pottier de lui dessiner un avion en...bois. Débordé, comme toujours, le concepteur ne peut satisfaire à la demande de Jean Scherer. Mais après insistance de ce dernier, il réalise quelques plans.

Finalement, c’est en juin 1992 que débute la construction du nouveau P 190 baptisé Castor. Le P 190 est, dans les faits, une version construite en bois d’un compromis entre le P 180 Fennec et le P 220 Koala, tous deux à structure métallique.

Le profil d’aile adopté sur ce nouvel appareil est toujours le NACA 4415 cher à Jean Pottier. La construction avance en même temps que les plans. Un avion en bois dans la série des productions Pottier n’est pas un événement en soi puisque bien avant le P 190, d’autres appareils en bois et toile ont vu le jour comme, par exemple, les P 40 Aile volante, P 50 Bouvreuil et P 60 Minacro.

Pour diverses raisons, c’est Jean-Marc Laurent qui termine la machine au sein de l’ACAAM. Immatriculé F-PSCH, cette élégante machine diffère du plan trois vues de Jean Pottier par son absence de vitre arrière au-dessus du coffre à bagages et sa légère brisure à ce même endroit.

Si le prototype F-PSCH est en partie construit par Jean Scherer, la finition, l’installation du moteur, des commandes de vol, de la peinture et la mise au point sont réalisées par Jean-Marc Laurent. Le premier vol à lieu aux Mureaux, le 1er août 2002, avec Jean Pottier en personne aux commandes. Les deuxième et troisième vols le sont, respectivement, par Jean-Marc Laurent et Alain Rougetet. Après des essais en vol très satisfaisants, le Castor reçoit son Certificat de navigabilité restreint (CNRA) au mois de janvier 2003.

Pottier P50

P190 Castor, don fait à la fédération RSA pour les meetings aériens et les expositions

Compte tenu de son emploi du temps, Jean Pottier n’a pas le temps de terminer la liasse de plans de cette version qui, de toute façon, risque de ne pas bénéficier d’un grand avenir.

Si le P 190 Castor a toujours été stationné sur l’aérodrome des Mureaux, en 2008 et après effacement du train avant Jean Scherer cède son appareil au RSA qui l’utilise régulièrement comme avion de présentation lors des différents événements aéronautiques sur les stands de l’association (fêtes aériennes, meetings aériens, rassemblements, salons, foires, etc.).

Il semble que cet avion ait été exposé à plusieurs reprises sur divers salons et en particulier à la fête aérienne de la Ferté Alais en 2012, près de Paris et au Musée de l’Air et de l’Espace du Bourget lors de l’édition 2013 du « Carrefour de l’Air ».

Relativement méconnu du monde des constructeurs amateurs, aucune liasse de plans du P 190 Castor n’a été diffusée et c’est bien dommage !

Pottier P50

Pottier P 190 Castor